Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace

Tout savoir sur Jean Lassalle, candidat à la présidentielle 2017

Invité de dernière minute à l'élection à la présidentielle, Jean Lassalle va tenter de tirer son épingle du jeu face aux poids lourds de l'échiquier politique français.

Partager :


Tout savoir sur Jean Lassalle, candidat à la présidentielle 2017

En 2007, alors que François Bayrou participe à la présidentielle, Lassalle travaille à ses côtés pour sa campagne. Mais depuis, il s'est détaché du président du MoDem après que celui-ci a annoncé que sa candidature en 2017 dépendrait de la victoire ou de l'échec d'Alain Juppé. Jean Lassalle a donc annoncé la sienne il y a un an, en mars 2016.
Un parcours atypique.

L'homme politique de 61 ans est maire de Lourdios-Ichère, dans la vallée de l'Aspe (Pyrénées-Atlantiques) depuis 1977. Ses parents étaient des bergers transhumants, et Jean Lassalle a repris leur activité jusqu'à ses 21 ans, quand il est devenu l'un des plus jeunes maires de France. En 2002, il est devenu député de la quatrième circonscription des Pyrénées-Atlantique. Jean Lassalle a également été, de 1994 à 2011, le vice-président de l'Assemblée départementale.

Lassalle n'en a pas oublié ses racines pour autant. En juin 2003, alors que Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur parlait à l'Assemblée nationale, il s'est mis à chanter une chanson béarnaise, «Aqueros Mountagnos». Il souhaitait par ce biais obtenir le maintien d'une gendarmerie près du tunnel de Somport, et montrer son soutien aux services publics de proximité.

 «Protéger sans interdire» : l'engagement écologique

Il a été à la tête du parc national des Pyrénées pendant dix ans, de 1989 à 1999. Il préside également le CNRH (Collectif national des racines et des hommes), à travers lequel il veut «protéger sans interdire».

Depuis 1994, Jean Lassalle préside également l'Institution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB), dont le but est de promouvoir le développement durable des vallées béarnaises et renforcer la protection de l'ours. 

Un tour de France citoyen

Le 10 avril 2013, Jean Lassalle se lance dans une marche de 5.000 kilomètres avec pour but de rencontrer les citoyens français, et ainsi recueillir les plaintes des «oubliés». Il lance des «cahiers de l'Espoir» pour que chaque Français puisse s'exprimer. Il a terminé sa marche le 11 décembre 2013 et a organisé, le 14 et le 15, deux jours dédiés à des débats autour des témoignages qu'il a récolté.

Jean Lassalle a voté contre le mariage pour tous en 2013. En 2016, il a affirmé soutenir le mouvement Nuit debout, où il s'est rendu plusieurs fois afin de discuter avec les manifestants. Il s'est opposé à la loi Travail, et a voté la motion de censure déposée par la droite face au 49.3 du gouvernement.

Il est marié avec Pascale Lassale. Le couple a eu quatre enfants : une fille et trois garçons, dont un rugbyman professionnel du Castres Olympique.


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 1 + 2 =



Rechercher un article




Vidéo à la une
Actualités
Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement